Kratie, 1ère étape au Cambodge

Kratie, c’est l’occasion de faire une halte au milieu du trajet Laos/Phnong Phen (capitale du Cambodge) ou Siam Reap (ville la plus proche des temples d’Angkor) et pour nous,  ce fut une bonne idée !

Déjà parce que la ville est petite, agréable, les guest-houses sont en face du Mékong ; on en trouve une à 8 dollars la nuit avec trois lits doubles immenses, soit chacun le sien pour les enfants, ce qui n’était pas arrivé depuis le début de notre voyage (Maceo est au paradis, « merci merci les parents, j’ai mon lit pour moi tout seul!! »), la terrasse est également gigantesque..

Pour le même prix qu’au Laos, on peut constater que les chambres sont en meilleur état, la propreté est de rigueur, ce qui fait du bien !

Kratie, vue sur le Mékong, Dolphin river guest-house

Ensuite, parce que c’est l’occasion de rencontrer des Cambodgiens, on vient de vivre plus de trois semaines au Laos, il faut changer de monnaie, de langue, des « bonjour/merci »… La communication est plus facile qu’au Laos, l’anglais semble être pratiqué par tous et on croise plein de Cambodgiens qui baragouinent ou parlent même très bien français. Comme au Laos, la population est adorable, les enfants sourient, et les femmes rigolent…

Enfin, parce qu’il y a ici les derniers dauphins d’eau douce du Mékong, les dauphins dit d’Irrawadee que l’on souhaite aller voir.

On croise un couple de Franco-Belges en tour du monde, Aurélie et David qui viennent louer des motos dans notre guest-house. On sympathise et on décide de se rejoindre au point de départ pour les dauphins, plus on est sur le bateau, moins ce sera cher !

Comme au Laos, c’est à moto ou à vélo qu’on préfère nos ballades, on a l’impression de s’imprégner des lieux, des habitants à qui on peut parler, sourire… On peut s’arrêter comme on veut, quand on veut !  Rien à voir avec les bus ou les tuk-tuk, qui même s’ils sont parfois très typiques, ne nous laissent pas vraiment le temps de découvrir les lieux !

La ballade est très sympa, on part de Kratie et on se dirige vers le Nord, on est tout de suite dans la campagne cambodgienne, les maisons sont construites sur hauts pilotis sur le Mékong ou de l’autre coté de la rue au dessus du vide. Et fait très étonnant, les habitantes, jeunes ou plus âgées, sont en pyjama !

Au début, on pense que c’est dû à l’heure matinale, mais tout de même ! En plus, ce sont des pyjamas longs, comme ceux qu’on porterait en hiver ! Et puis, on apprend que c’est à la mode. Ce sont des vêtements pas chers pour les cambodgiens et ils trouvent ça élégants! soit ! C’est en tout cas mignon à voir !

Dame en pyjama

Les enfants nous sourient, nous crient « hello » ; comme au Laos, ils jouent au bord de la route, sans craindre les motos et tuk-tuk qui roulent….

Environs de Kratie

On loupe l’endroit des dauphins et on continue beaucoup plus loin. Lorsqu’on demande notre chemin, on réalise qu’il faut faire demi-tour alors on repart dans l’autre sens… Et là, c’est la chute ! Pour Hannah et moi ! Une voiture a tourné à gauche devant moi, j’étais légerement sur la gauche aussi et j’ai donc freiné dans la boue ! Ma malchance et ma chance réunies.. Freiner dans la boue est une très mauvaise idée (ça glisse….), on a chuté sur le coté ! Par contre, tomber dans la boue était plutot une réussite ! Hannah n’a rien eu, et pour ma part, je me suis rapée le genou et bien fait mal à l’avant bras et sur la hanche… Je finirai avec de beaux bleus, un genou en sang et des habits couleur marron !

Rien de très grave donc, les habitants du coin sont venus me relever et m’aider… On est reparti quelques minutes après.

On finit par trouver le débarcadère des dauphins et on y retrouve Aurélie et David qui nous attendaient. On négocie le tour de bateau et on y va. La ballade est superbe ; finalement, le Mékong nous captive toujours autant…

On se demande si on va apercevoir ces fameux dauphins et les voilà ! J’étais persuadée qu’ils étaient roses, mais non, ils sont gris. Ils nagent par groupe de 2 ou 4 et tournent autour du bateau sans jamais trop s’en approcher. Ils ont une tête arrondie (impossible à prendre en photo !) et sont plutôt gracieux. On les entend souffler avant qu’ils ne sortent de l’eau. Le tour dure 2 heures environ et on a tous apprécié.

les derniers dauphins d’eau douce

Sur la route du retour, on ne trouve aucun restau (on ne voulait pas s’arrêter à ceux du débarcadère, c’est rarement bon et toujours cher) alors on s’arrête au bord de la route, dans une sorte de petite cuisine locale où on décide d’essayer…. ce qu’il y a! Soit des rouleaux de printemps, du riz collant, une soupe un peu inquiétante et des beignets (au goût de churros sans le sucre)… On tente de se faire comprendre, les deux « serveuses en pyjama » ne parlent pas vraiment anglais, je finis par aller derrière le comptoir me servir en riz, cela fait bien rire les personnes qui nous regardent ! Personne n’a été malade, c’était donc frais !

Petit arrêt déjeuner… serveuses en pyjama

On visite les temples les plus kitsh depuis qu’on est en voyage avec sculptures de moines assez récentes…  Au troisième temple (et 400 marches plus tard), le point de vue est à 360 degrés sur les environs et le Mékong…Epuisant, mais très beau!

Temple kitch à souhait

En ville, on trouve le marché local et on y fait quelques achats, vernis et élastiques pour Hannah, balle à volant pour Maceo (les Cambodgiens jouent avec dans la rue ; ils se mettent en cercle et se l’envoient avec les pieds, les bras, le torse…  On trouve même une raquette anti-moustiques super efficace ! Notre nouveau jeu le soir: électrocution de moustiques !

On passe la soirée entre Français à refaire le monde… pour le moment, la nourriture n’est pas extraordinaire et beaucoup plus chère qu’au Laos. Mais c’est sympa de pouvoir discuter dans notre langue parfois…

Le stop à Kratie a été une bonne approche en douceur de la façon de vivre au Cambodge…. on est content d’y être passé.

Le lendemain, c’est le départ pour Phnon Pheng, 6 heures de mini-bus au programme avec traversée du…Mékong !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s