Bali, c’est fini…

On envisage de dormir à Seminak, ville un peu éloignée de la folle Kuta et de sa banlieue Legian, mais c’est sans compter un coup de malchance. Les fenêtres de la voiture se bloquent en position ouverte, pas évident de chercher un hôtel sous le crachin en laissant toutes nos affaires apparentes dans la voiture. En plus, on est pressé car on veut faire un tour dans l’hôpital conseillé par notre assurance voyage (la 1ère fois qu’elle va nous être utile !).

On est donc forcé de retourner à Legian pour rapporter la voiture 1 jour en avance. Il est déjà 16h, et même si on nous propose des réparations rapides, cela veut dire repartir, chercher un hôtel, se poser et enfin aller à l’hôpital.

On décide donc de dormir de nouveau au Sayang hôtel, les prix ont baissé depuis 10 jours et aspect assez sympathique : il y a beaucoup beaucoup moins de monde dans les rues. On peut enfin circuler sans rester des heures dans les bouchons. On est donc venu à la pire période de l’année en arrivant un 3 janvier. Maintenant, les vacances scolaires sont terminées, c’est bien plus agréable.

On fonçe donc en taxi à l’hôpital (quel bonheur pour Fabrice de se laisser conduire), on est accueilli comme dans un hôtel 5 étoiles… ahhhhh les privilèges de la richesse. Café et thé à volonté, fauteuils confortables en salle d’attente. Fabrice et Maceo passent chacun leur tour en consultation… Hannah et moi sommes plutôt en forme et puis on se dit que si les boutons que Fabrice a sur le corps sont contagieux, on se traitera également….

Le médecin de Fabrice est plutôt rassurant, c’est bien une infection due à une bactérie pour Fabrice, et il faut des médicaments et une crème antibiotique plus costaud que celle donnée quelques jours plus tôt à l’hôpital public. Ce serait bien l’eau de la mer la coupable. Ici, tous les Balinais le savent : il ne faut pas se baigner dans la mer ! Merci du renseignement plus que tardif !

Quant à Maceo, la pédiatre souhaite faire des analyses complémentaires pour la tourista qui l’incommode.

On retourne donc à l’hosto deux fois le lendemain, conclusion, il est malade, mais pas de graves germes.

Il pèse tout de même 1 kilo de moins qu’avant le départ et Hannah n’a pas pris un gramme en 5 mois… Et on ne peut pas dire qu’ils soient très gros ! Vivement un bon régime pâtes/fromage/pain en France !

On se rend à Seminyak dans un restaurant de bord de plage (Warung Pantai) conseillé par des amis, une bonne adresse !!!

La dernière journée est bien remplie entre école, baignades (dans la piscine!), visites à l’hôpital, à la poste pour récupérer un colis de France contenant un Harry Potter pour Maceo et d’autres livres pour Hannah! On lui court après depuis début janvier.

Sayang Hotel à Legian

Sayang Hotel à Legian

L’employé refuse de le donner à Fabrice au motif qu’il n’y a pas de nom dessus, cela dure un bout de temps et Fabrice s’énerve pendant que l’employé rit en le regardant…  Je prends la relève, j’y retourne avec un employé de l’hôtel pour m’entendre dire que la poste est fermée et qu’il faut revenir le lendemain. Sauf que demain, on est dans l’avion ! Bref, je supplie, mains jointes, tout ce que je déteste… Mais je sais que les Asiatiques ne supportent pas qu’on hausse la voix…je me transforme donc en pleureuse de cinéma… et ça marche bien !

Je repars avec mon colis serré dans les bras, les enfants sont aux anges quand ils l’ouvrent ! C’est étrange comme les messages que l’on reçoit, les colis de Noël ont une importance exacerbée depuis qu’on voyage… Chaque email qu’on reçoit est décortiqué, lu et relu, les photos postées sur facebook ou envoyées sont regardées 10 fois ! Bref, il est important d’avoir des nouvelles quand on est loin !

Les nouveaux livres!

Les nouveaux livres!

Je suis toujours énervée à cause de mes appareils photos défaillants, surtout le reflex Pentax… Fabrice me dit que le réparateur en Australie avait conseillé une certaine marque de piles, et qu’on devrait essayer de les trouver. Et là, miracle, ça fonctionne ! Suis aux anges, c’est gentil d’avoir un petit appareil numérique, mais cela ne permet aucune photo sympa en portrait…

Le dernier soir, on a prévu de se coucher tôt pour cause de lever matinal ! C’est sans compter un coup de fil de Greg et Morgane rencontrés à Ubud. On leur rend visite dans leur villa de rève qu’ils viennent de louer… Grande maison ouverte sur l’extérieur, piscine, chaque chambre avec une salle de bains/jardin. On les retrouve avec plaisir, les enfants hurlent et jouent dans la piscine. Et comme dirait Hannah « qu’est ce qu’il est superbe cet hôtel!!! »

Diner chez Morgane et Greg

Diner chez Morgane et Greg

Ils ont la gentillesse de nous inviter à diner, sushis et sashimis au programme, que dire ??? Muuuuuuum que c’est bon de la bonne nourriture ! Merci encore pour cette chouette soirée!

Diner chez Morgane et Greg

Diner chez Morgane et Greg

Arthur fait profiter Maceo et Hannah de sa piscine

Arthur fait profiter Maceo et Hannah de sa piscine

On passe une soirée très sympa avec eux, dommage qu’on ne les ait pas rencontrés avant !

On décolle à 9h jeudi 17 janvier… On sera resté 2 semaines à Bali, beaucoup beaucoup moins que prévu. On avait envisagé des visites d’autres iles, Java, Lombok ect…

Mais pour nous, Bali n’est plus une destination « routard ». Le budget prévu a explosé, sans compter que les vols Philippines/Indonésie étaient les plus chers depuis le début de notre voyage. Notre état de santé nous a « obligé » à viser des catégories d’hôtel plus saines et à éviter les petits restaus/warung pas trop chers.

Donc Bali, c’est pour nous une erreur financière importante, une erreur de choix de dates, la mousson est trop violente pour permettre de chouettes balades dans les campagnes et pour profiter de la mer et probablement une erreur de timing. On a visité 4 autres pays asiatiques bien moins touristiques (sauf la Thaïlande) et on sait apprécier le rythme sympathique et calme de l’Asie. Bali, c’est peuplé, bourré de monde, de véhicules, de bruits… Si on l’avait visité en 1er, il est probable qu’on aurait mieux apprécié le pays car on aurait eu moins d’éléments de comparaison…
Enfin, Bali pour nous, c’est le 1er pays où on a été tous les 4 vraiment malades et épuisés. Et ça, ce n’est vraiment pas génial et ça ne permet pas vraiment de belles rencontres ou de belles balades.

A nos yeux, Bali est une destination où l’on peut s’offrir du luxe pour pas trop cher (bels hôtels, villas à louer qui seront des endroits géniaux pour se reposer) ; il faut bien choisir sa saison et ne pas craindre le bruit et la pollution.

Quant à l’état de la mer, on pense que c’est le gros point noir de l’île. Interdire les baignades serait un drame pour Bali, mais cela permettrait peut-être que le problème des ordures jetées n’importe où soit pris en compte.

la plage de Kuta

la plage de Kuta

la plage de Kuta

la plage de Kuta

http://www.lemonde.fr/international/article/2012/07/20/bali-c-est-fini_1736348_3210.html

Egalement, il est incompréhensible que des pays plus pauvres comme le Laos, le Cambodge et les Philippines proposent des « water refill » alors que ni Bali (on l’a vu une seule fois à Ahmed), ni la Thailande ne s’y mettent (vision du business à très court terme : la bouteille d’eau paye bien !). Les touristes sont d’énormes consommateurs d’eau minérale ou de source. Et si on ne peut remplir sa bouteille, notre petite famille en jette 3 par jour à la poubelle…

On part donc très déçus… mais avec des regrets… ce n’était pas une destination pour nous et notre état physique ne nous a pas aidé à s’y sentir bien.

3 réflexions au sujet de « Bali, c’est fini… »

  1. Dommage car ça doit être une vraie déception pour vous. J’espère que vous avez tous bien récupéré.
    Ton récit ne me donne vraiment pas envie d’aller un jour à Bali
    Bisous à tous les 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s