Trois jours de surf à Weligama!

A 5 kms de Mirissa, il y a une autre plage, Weligama, sur laquelle travaillent beaucoup de pecheurs. Elle est beaucoup moins touristique (pas pour longtemps, Mariott y construit un immense hôtel) car plus proche de la route et l’eau n’est pas aussi transparente qu’à Mirissa.

Mais elle est idéale pour le surf facile, les vagues sont longues et régulières et pas trop hautes.
On s’y rend en tuk-tuk pendant trois jours.

Le 1er jour, on visite la ville, un peu plus grande que Mirissa, avec surtout un vrai centre ville.

Rues de Weligama

Rues de Weligama

Rues de Weligama

Rues de Weligama

Hannah trouve une jupe qu’elle transforme en robe bustier et un petit sac rose à cœur, rien de typiquement srilankais mais ça lui plait !

Plage de Weligama

Plage de Weligama

Plage de Weligama

Plage de Weligama

On trouve aussi quelques tissus et on regarde les vaches se balader tranquillement.

Rues de Weligama

Rues de Weligama

Pendant la visite d’un petit temple, une famille s’approche des enfants pour les toucher. Cela arrive souvent au Sri Lanka, ils sont souvent très regardés et touchés. Ce qui nous étonne, c’est la taille des dames, Maceo est à peine plus petit qu’elles.

Visite du temple de Weligama

Visite du temple de Weligama

A la plage, Maceo loue une planche de surf à chaque fois et passe la journée dans l’eau.

Il progresse vite et s’il faut l’aider le 1er jour en poussant la planche, il finit par se débrouiller tout seul et se lève quasiment à chaque fois.

Maceo, première journée de surf

Maceo, première journée de surf

Maceo, première journée de surf

Maceo, première journée de surf

.

.

Ce qui n’est pas le cas des surfeurs du dimanche que nous sommes, nous les adultes ! On peine à se lever et quand on y arrive, pas moment de faire bouger la planche ! Mais les sensations sont super agréables et on apprécie tous.

Gwen

Gwen

Gwen et Maceo

Gwen et Maceo

Fabrice

Fabrice

Hannah fait du bobyboard ou ramasse des coquillages sur la plage, sa spécialité, ce sont les yeux de lucie qu’elle trouve partout. Elle essaye aussi le surf, mais elle est encore petite et n’a pas pris de cours comme Maceo.

Hannah essaye le surf

Hannah essaye le surf

.

.

Nos copains de Bali nous rejoignent un jour et Loïc, qui est doué en surf, ammène Maceo dans les plus grosses vagues et lui donne quelques conseils.

Maceo, deuxième journée de surf

Maceo, deuxième journée de surf

Maceo, deuxième journée de surf

Maceo, deuxième journée de surf

On y rencontre aussi des amis de Kevin, (notre séjour à Bangkok) qui nous a mis en relation. Katie et Louis habitent à Galle, une grande ville du Sud du Sri Lanka et ont deux enfants, Cassandra 3 ans et Igor, 9 ans. Ils viennent à Weligama avec d’autres amis dont deux enfants qui surfent aussi. Avec Maceo, ils sont donc 4 dans l’eau à prendre les mêmes vagues.

Troisième jour de surf

Troisième jour de surf

Troisième jour de surf

Troisième jour de surf

Le courant est parfois très fort et les entrainent vers l’ouest mais toujours vers le bord. Cependant, ceux qui gèrent la guest-house nous demandent de bien surveiller tous les enfants qui nagent et surfent car la veille, deux adolescents srilankais sont morts, emportés par le courant. J’avais fait une photo d’eux en train de s’amuser dans les vagues, on pense qu’ils ne savaient pas nager car ils étaient dans l’eau jusqu’à la taille, sans jamais aller trop loin. Leurs corps sont revenus le matin même avec la marée. Quelle horreur !

Adolescents srilankais dans l'eau

Adolescents srilankais dans l’eau

Les expatriés au Sri Lanka nous donnent une vision un peu différente du pays, ils ont des difficultés à s’intégrer, les vols et cambriolages sont fréquents y compris des personnes qui travaillent pour eux et ils ont du mal à se faire des relations autres qu’avec les expatriés de la ville. Il semble aussi qu’il y ait des mafias locales assez terribles et des meurtres régulièrement. En tant que touristes, on ne ressent pas tout cela. On m’a juste conseillé en tant que femme de ne pas me balader seule la nuit.

Les enfants s’amusent tous ensemble sur la plage et il est difficile de leur dire de rentrer !

Plage de Weligama

Plage de Weligama

Plage de Weligama

Plage de Weligama

Gwen et Hannah

Gwen et Hannah

Mais il faut laisser cette plage, et retourner à Mirissa pour y passer notre dernière soirée et dernière nuit! Quelle semaine de rêve!

2 réflexions au sujet de « Trois jours de surf à Weligama! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s