Premier trajet en bus, 130kms, 3 heures de retard, 1 panne de moteur… ou comment découvrir la notion du temps au Laos !

bus en panne

 

 

Mardi 4 septembre,  nous sommes prêts à 9h comme demandé par l’agence afin qu’un tuk-tuk fasse le tour des hôtels pour récupérer les personnes et les emmener à la gare routière…

9h30, le tuk tuk arrive, nous embarque et nous pose dans le centre ville.

9h45, on doit grimper dans un autre tuk-tuk dans lequel se trouvent quelques japonais. On va récupérer un américain dans son hôtel et ensuite,  on tourne, on vire et on se dirige ….vers notre hôtel… On voit le chauffeur un peu en difficulté à demander à droite à gauche quelque chose aux passants… on finit par lui dire lorsqu’il est dans notre rue, que s’il comptait récupérer des passagers au SISAVAD Villa, ils sont déjà à bord !! ah la bonne blague…

10H15, on arrive à la gare routière… Un énorme bus tout pourri (mais avec des beaux rideaux « VIP ») nous attend, on est les derniers à grimper, fab se retrouve devant et nous derrière…

10H30, on part… et on commence à travailler l’anglais avec maceo

10H45, le bus s’arrête… je vois le chauffeur ouvrir le moteur à l’arrière et je demande à fabrice d’aller voir…il revient, et annonce à l’ensemble du bus que le moteur est mort….. rahhh la bonne blague bis… Sans clim, on est en train de cuire dans le bus, on descend tous, en plein cagnard, et …on patiente ! Le chauffeur appelle sa compagnie et nous annonce qu’un nouveau bus arrive… un gros avantage quand même de tomber en panne à 10 kms du départ !!!!

11h45, le nouveau bus arrive et en bons franchouillards que nous sommes, on transfère nos sacs (accessibles tout de suite puisqu’on était les derniers à monter dans le 1er bus !) se précipite pour prendre les meilleures places, hihihi… et on laisse le fond du bus aux autres !

12h, on pa-tien-te… et oui, notre chauffeur tente quand même de réparer le moteur de l’autre bus avec le nouveau chauffeur….

12h15, l’ancien bus est réparé (à coup de litres d’eau !!!), on a bien cru qu’on allait devoir de nouveau permuter ! Mais non, ça y est, on est sur la route, la clim à fond, avec plus de deux heures de retard sur le timing…

La route est terrible, les 130 kms annoncés en 3 heures laissaient présager de l’état des routes… et cela n’a pas loupé ! On passe de routes goudronnées à celles en terre, des trous partout et au bout de la moitié du chemin, ça tourne et ça tourne… Après la pause déjeuner (fatale pour moi, je vous expliquerai plus tard), le mal de cœur est bien présent et on se concentre sur la route (absolument splendide !), les petits gamins qui jouent sur le bas-côté et qui s’éloignent au coup de klaxon du bus,  les vieilles dames avec leur chapeau en bambou…

En arrivant à Vang Vieng, le paysage est juste à couper le souffle, les montagnes qui entourent la petite ville ont donné à cette province le surnom de « la baie d’Halong du Laos » et on comprend tout de suite pourquoi !

15H30, (soit 6h après l’heure de départ officiel !) on nous dépose devant un hôtel –tiens bizarre- et  plusieurs personnes nous vantent les mérites de leurs chambres, mais pour nous, il est hors de question que l’on reste dans la ville car on veut aller du coté « campagne » de l’autre coté du pont ! Et là, réponse fatale de l’une d’entre elles «  no bridge in this season » !

Le genre de réponses toutes faites pour nous faire dormir chez eux (ne serait-ce qu’une nuit, car on aurait vite découvert qu’il y avait quand même un pont) qui m’énerve !!! Vous allez me faire croire que les personnes qui habitent de l’autre coté de la rivière n’ont aucun moyen de venir en ville pendant les 4 mois de la saison humide, non mais !!!

16h : on crapahute dans la ville avec sacs à dos et deux autres couples de touristes qui veulent aussi traverser la rivière et puis têtue comme je suis, je sais qu’il y a deux ponts dont 1 gratuit et c’est celui là que je cherche… et là j’avoue, il n’existe plus !  En saison humide, il est détruit ou enlevé, on n’a pas trop compris mais en arrivant au bord de la rivière, on voit bien un seul pont au loin (le payant) !

16h15, on atteint le pont et sa fameuse taxe de passage, 4.000kips par personne sauf les enfants…

16H30 : the place to be ! Jamais le passage d’un pont ne nous aura fait autant d’effet ! On passe d’une petite ville touristique et poussiéreuse sans vraiment de charme, à des champs de rizières, quelques maisons, et 3 guests-houses différentes, notre choix se porte sur la MAYLIN Guest house tenue par une femme lao et son mari irlandais, le jardin est sublime, de chouettes bungalows donnent sur la rivière et les montagnes karstiques…. Nous optons pour une petite maison à l’intérieur du jardin, moins de vue mais la possibilité de louer deux chambres côte à côte, prix demandé 13euros les deux, négociées à 10 !  Et comme la troisième chambre de la maison est inoccupée, on s’installe dans les parties communes également ! Avec une grande table au calme pour que les enfants puissent travailler…

Conclusion du jour : la patience est une vertu qui s’apprend … au Laos et le bonheur est de l’autre coté du pont (n’est-ce pas Lola ????) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 réflexions au sujet de « Premier trajet en bus, 130kms, 3 heures de retard, 1 panne de moteur… ou comment découvrir la notion du temps au Laos ! »

  1. Salut de Noemie, Perrine, Fred et Denis,

    Nous avons regardé vos photos et lu le descriptif détaillé de vos excursions. Evidemment Noémie et Perrine veulent vous rejoindre !!! Les cascades et la baignade à dos d’éléphants sont particulièrement alléchantes.
    Les laotiens sont aussi très sympathiques

    Profitez bien, grosses bises de nous 4
    Fred

    • merci pour votre commentaire les Bichat!! Maceo était ravi de savoir que Noemie et Perrine suivaient notre aventure! On a adoré le LAOS c’est sur! un petit pincement au coeur quand on a passé la frontière hier! On vient d’arriver au CAMBODGE… bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s