Angkor, Angkor, Angkor!!!

Troisième étape au Cambodge: les fabuleux, les grandioses, les anciens, les extraordinaires… temples d’Angkor ou Angkor Wat pour les bilingues khmers!

La route est longue entre Phnong Phen et Siam Reap (la ville la plus proche des temples), on prend le bus le moins cher (ras le bol de payer pour un bus VIP qui s’avèrera de toutes façons pourri) et on est servi: musique à fond, émission de tv qui a l’air très drôle, puisque tout le monde rigole (et nous, on rigole en les regardant, c’est contagieux), arrêts toutes les 10 mns pour prendre de nouveaux passagers… Fabrice trouve ça trop long mais moi je trouve que le rapport qualité/prix est excellent. On travaille l’anglais, le français avec Maceo; on regarde le paysage, il a visiblement beaucoup plu et certaines maisons ont une petite barque pour rejoindre la route puisque tout est inondé! On s’arrête en chemin pour regarder les tarentules à vendre (ça se mange comme des chips, à croquer!)

trajet Phnon Peng SIam Reap

Siam Reap était une petite ville jusqu’à la fin des années 90. Une fois la guerre civile terminée dans cette région (les khmers rouges y étaient réfugiés), les temples d’Angkor ont été réouverts au public, et le développement du tourisme a connu une croissance à xxxxxxx chiffres!

Malgré tout, l’immensité des lieux laisse tout de même au touriste lambda de quoi se promener au milieu des vieilles pierres sans trop être envahi de cars de touristes japonais… Ce qui est malheureusement inenvisageable sur les 2 ou 3 sites not-to-be-missed … Pour faire une photo, il faut attendre que nos chers amis du pays du soleil levant immortalisent-chacun leur tour- 1 membre de leur famille devant chaque porte, chaque encadrement, chaque statue du temple en question… Une autre façon de voyager sans aucun doute…

Dans Siam Reap, tout démarre à ONE DOLLAR. Les riels qu’on avait enfin eu l’occasion de toucher, palper, et surtout d’entendre dans les rues de la capitale (water, 500 riels; pinapple, 2000 riels) sont devenus des « water, one dollar », « pinapple, 1 dollar » (l’inflation sans doute)…. on ne parle plus en monnaie locale, mais en bons billets verts… Les prix sont quasiment fixes pour les tuk tuks, et même pour faire 700m, ce sera « One dollar »...

Le harcèlement est constant, on nous attrape les bras, nous colle des menus sous les yeux:  « water, madam » « coca, sir », « massage » « fish pedicure » «  »guide, madame », « tuk tuk tuk tuk tuk tuk tuk »…. rahhhh, laissez nous respirer un peu, je suis juste en train de marcher dans une rue touristique, alors oui, il y a de grandes chances que j’ai besoin 1. d’un massage 2. d’une bouteille d’eau. 3. d’un tuk-tuk mais je suis grande, et je saurai vous dire quand!!!

Bon, de toutes façons, on prend tout cela en riant, on a décrété avec les enfants que notre nouveau nom de famille était « tuk tuk » et Fabrice propose même son propre tuk-tuk aux chauffeurs en expliquant que le sien est top, super rapide et pas cher!

Notre hôtel réservé le matin même s’avère…peu terrible! des travaux dès 7h du matin, un vrai chantier devant, il faut passer sur des planches et surtout une belle publicité mensongère quand on regarde le site web qui montre un beau jardin, une piscine est..

Pour avoir tout cela, il faut aller dans le Jasmine 2 et non le 1…. et donc traverser l’avenue la plus bruyante de Siam Reap, une 4 voies et une 2 voies, bref une autoroute! Ah, peut-on changer de chambre alors? Niet, c’est complet… Peut-on avoir le diner inclus dans le prix lors de la réservation? Niet, on le fait plus… Au moment, du petit déjeuner (après avoir traversé l’autoroute en question), on nous précise qu’il n’y en aura que deux inclus; ce qu’on refuse, on a payé une chambre familiale, pas une double, donc c’est 4 petits déj!

Au second jour, on voit des personnes visiter des chambres vides dans le Jasmine 2, on demande pourquoi on ne peut en avoir une? Réponse du gérant: vous n’avez pas réservé de package (tout inclus: chambre, moyen de transport pour aller aux temples, massage….) et ‘if you are not happy, you can leave my place! » Ok, très cher, tu ne nous le diras pas deux fois. Inutile de s’énerver face à ce genre de personnages.

Du coup, on visite en deux jours les temples (les pass fonctionnent soit sur 1, 3 ou 7 jours). On prend le pass trois jours à 40 dollars par personne (aïe!! gratuit pour les enfants, ouf), mais vu l’entretien nécessaire aux temples, on comprend la somme demandée. Et on en aura vu, beaucoup des temples! On fait tout en tuk-tuk mais des courageux font leurs 40 kms par jour en vélo!

On commence par le plus beau, le plus connu de tous les temples d’Angkor, l’Angkor Wat… le chemin est long pour l’atteindre, des douves immenses ont été construites tout autour. On a droit à de beaux rayons de soleil, histoire de transpirer un peu pendant la marche !

Angkor Wat

Le temple est magnifique, une partie est en travaux donc il y a des bâches vertes pas très jolies, mais il est nécessaire de l’entretenir, alors nous faisons avec. On n’a pas le droit de monter tout en haut, des employés enlèvent les herbes qui poussent dessus 1 jour toutes les 7 semaines, et c’est ce jour là.

On fait tout le tour, les enfants grimpent partout où ils peuvent ; c’est vraiment à couper le souffle, surtout quand on sait que la construction a nécessité des pierres apportées d’une montagne se trouvant à 50 kms de là !

Deuxième temple, notre préféré : Ta Phrom … celui qui a été laissé en l’état. Tous les temples ont été redécouverts envahis d’arbres. On est béat devant la force de la nature, les arbres ont forcé les pierres, faufilant leurs racines dans chaque espace libre et ont trouvé leur place. Ils sont immenses et l’ensemble pierres/végétation est magnifique à voir…

Ta Prohm

On trouve quelques sentiers à l’écart du flot des touristes, et les enfants suivent les tracés des racines de chaque arbre au milieu des pierres… Un moment superbe !

On part à 50 kms du site principal d’Angkor pour voir la citadelle des femmes, ou Banteay Suey, un « tout petit » temple dont les sculptures sont minitieuses et en très bon état.

La citadelle des femmes

Pour motiver les enfants, on est parti en mode « explorateurs »: guide des temples, loupe, boussoles. Ils doivent chercher des statues repérées dans le guide avec les points cardinaux!

Les explorateurs qui étudient les statues à rechercher

Ils sont captivés et mènent les visites d’un pas assuré: comme ce sont les explorateurs, ils décident qu’ils doivent passer en 1er et nous derrière; ils recherchent sur leur boussole les indications et généralement trouvent les statues recherchées!

Chaque temple nécessite 1 à 2 heures de visite, nous étions rétamés à chaque fin de journée, mais Hannah et Maceo en voulaient encore!

En route, on s’arrête au temple de Pre Rup. Il y a beaucoup moins de monde sur ces temples situés à l’extérieur d’Angkor. Ils sont plus petits mais restent impressionnants.

Pre Rup

On revient vers Angkor sous une pluie battante, pause obligatoire car notre chauffeur de tuk tuk est trempé malgré son imperméable.

On visite les temples d’Angkor Thom, ancienne capitale, la ballade nécessite plusieurs heures tant il y a de temples à voir :

* le temple Baphuon dont la restauration est quasiment finie, mais les enfants n’ont pu monter, faute de barrières de sécurité. J’ai profité toute seule de la visite, avec un panorama à couper le souffle.

* le temple Bayon avec ses magnifiques visages sculptés sur chaque tour… des labyrinthes dans les chapelles amusent les enfants qui courent partout… (finalement, on est peut-être plus pénibles comme touristes que les calmes japonais 🙂 )

Angkor Thom

* La terrasse des éléphants

Angkor Thom

* celle du Roi des Lépreux

* et pleins d’autres petits temples qu’on escalade ou qu’on admire en chemin…

On est ravi de nos visites, les temples sont à la hauteur de nos espérances et surtout, 100 fois plus beaux et plus impressionnants que toutes les photos qu’on a pu voir (ou prendre)… C’est vraiment à voir et à vivre une fois dans sa vie!

Notre séjour à Siam Reap, c’est aussi l’occasion de très belles rencontres, les Cambodgiens sont très ouverts, ils adorent discuter et parlent bien anglais, ce qui facilite les contacts.

Les serveuses d’un petit restau par exemple, qui nous ont fait tellement rire. Elles regardent à la télévision un jeu du style « total wipeout » et sont tordues de rire. Maceo et Hannah s’installent dans l’arrière boutique avec elles et rigolent aussi…pas besoin de comprendre le kmer. L’une d’entre elles fait une french manucure à Hannah qui est toute contente.

Manucure

On teste chez elles le barbecue cambodgien: un plat commun placé sur un réchaud avec viande qu’on fait griller au milieu et autour, on y met de la soupe, des nouilles et des légumes. Et bizarrement, les enfants en raffolent (sans doute le fait de cuisiner eux-mêmes)

Ou encore notre chauffeur de tuk-tuk qui est adorable, motivé (à conduire sous des trombes de pluie), il nous fait découvrir des statues cachées sur les chemins d’Angkor, prend le temps de nous conseiller sur les visites, et nous raconte son parcours et l’histoire de la région.

L’unique statue qui sourit (cachée en haut d’une porte)

C’est enfin l’occasion de voir les cousines de Fabrice, Nathalie et Corinne qui font un voyage au Laos et à Siam Reap. On a calé nos dates de visites d’Angkor avec les leurs.

Elles nous ont rapporté du doliprane et du savon de marseille, le truc le plus utile en voyage au long cours! Et ont même dépouillé leur salle de bain (leur hôtel est plus chic), on a droit à de nouvelles brosses à dents, des petits gel douches et shampoing, des savons… C’est la fête pour nous! Comme quoi, après 45 jours de voyage, il nous en faut peu pour être satisfaits!!!

Fish massage

On passe deux bonnes soirées avec elles, à discuter et à se faire masser les pieds et grignoter les peaux mortes par des petits poissons… C’est bon de se retrouver en famille!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s