Les routards prennent l’avion, version business class!!!

Le programme des 12 et 13 décembre est chargé : décollage 22h de Sydney, atterrissage 9 heures plus tard à Tapei (Taiwan) avec 3 heures de décalage, puis vol Tapei/Manille à 7h30 du matin pour une arrivée prévue deux heures après, et pour finir un vol à 16h pour l’ile de Palawan.

Soit environ 22h sans compter les trajets en taxi pour rejoindre/quitter les aéroports… il faut donc autant de temps pour aller de l’Australie à l’Asie que d’Europe. C’est l’inconvénient des vols réservés avec les miles Air France : on passe au dessus des Philippines pour atterrir en Chine et pour y retourner ensuite ; l’avantage cependant n’est pas négligeable : on voyage en classe affaires et ça, c’est juste le top !!!

  1. C’est la 1ère fois pour nous tous (ce qui veut dire que nos chers enfants auront non seulement la chance de faire un long voyage, mais qu’en plus, ils pourront se vanter d’avoir voyagé en business class !)
  2. C’est confortable, à un point qu’on ne pouvait imaginer…
  3. On n’avait vraiment pas le look des business men, et on a fait des photos comme des vrais touristes et ça, c’était drôle.

Petits et gros avantages en vrac de la classe affaires : en arrivant à l’aéroport de Sydney, on se dirige vers le comptoir business… c’est à dire qu’on laisse la file d’attente énorme des (pauvres) voyageurs que nous sommes d’habitude pour glisser sur le tapis gris qui accueillent ce qui peuvent se permettre des billets beaucoup plus chers (on n’en saura jamais le prix, sauf à le convertir en miles !)….

On arrive donc avec nos 3 sacs à dos, notre matériel de pêche, et notre glacière rose (toujours là celle là, elle est hyper pratique comme sac de complément) ; on est en tongs et en shorts (bon j’avoue, j’avais une petite robe pour faire genre….)…

L’employé au comptoir avant de nous demander nos billets nous interroge tout de même : « business, sir ????? »  « et oui, mon gars, on est en BUSINESS !!!! »…

Pas d’attente, service parfait, et hop, on se dirige vers le contrôle des bagages et des passeports.. Là aussi, pas d’attente car on a un pass « express » comme pour le personnel naviguant…

Et surtout, le top, un accès au salon Air China/Quantas de l’aéroport… On nous y accepte avec une drôle de tête (on n’a décidemment pas le look !) et on y passe deux heures de rêve, super buffet, internet et skype, macintosh grands écrans pour tous !

Quand il est l’heure de rejoindre la porte d’embarquement, rebelotte, on a notre entrée réservée, pas de file d’attente…

On est euphorique en montant dans l’avion, les sièges sont immenses !!! Cela fait des années qu’on passe devant lorsqu’on doit rejoindre nos sièges de classe éco (quelque part entre les sièges 12A et 45G), alors pouvoir s’y arrêter et ne pas dépasser la rangée 5, c’est un rêve qui se réalise !

On essaye toutes les fonctions des sièges, ma parole, ils s’allongent complétement !

Siège confortable!

Siège confortable!

On est gâté avant même le décollage, chaussons, petites serviettes chaudes, boissons à volonté qu’on nous ressert toutes les 2 minutes, on me présente même le menu en m’appelant par mon nom (et mon nom prononcé par une chinoise, c’était pas gagné !)…

On a déjà bien mangé dans le salon (rappel notre dernier pique-nique sur la plage de Bondi), mais on se laisse tenter… Un plateau pour deux, cependant, faut quand même pas exagérer !

Air China, jus de pommes

Air China, jus de pommes

Les écrans de télé sont 4 fois plus grands qu’en éco ! Maceo connaît déjà toutes les fonctions pour jouer aux jeux vidéos et Hannah s’installe plus que confortablement pour regarder un dessin animé !

Au moment de dormir, c’est le paradis sur air… Position quasi-allongée pour tous et on ne voit pas la nuit passer ! Ce qui ne nous été jamais arrivé non plus en avion, Fabrice ne pouvant jamais allonger ses jambes et moi, devant supporter 1 ou 2 enfants qui s’endorment sur mes genoux !

Le petit déjeuner est à la hauteur du diner, impeccable et délicieux… on descend de l’avion avec tristesse !

Arrivés à Tapei, il est 4h30 du matin heure locale, les magasins sont fermés dans l’aéroport, on cherche un petit coin tranquille pour se poser et puis, on se souvient : mais oui, on voyage en classe affaires, on a donc encore droit au salon… On le trouve, et on s’y pose pour plus de deux heures : buffet chinois pour ce qui ont (encore) faim, ordinateurs pour les enfants et connexion wifi pour moi… (et quelques sandwichs discrètement mis au fond du sac pour notre futur déjeuner).

On se ballade un peu dans les nombreux magasins de l’aéroport avant de prendre notre avion, plusieurs personnes portent des masques sur le visage, on est de retour en Asie, les néons des toilettes sont roses ou bleus….

Taipei Airport

Taipei Airport

Décollage pour Manille, toujours en classe affaires, sièges 2 cette fois-ci…ils nous semblent encore plus confortables que sur le 1er vol… quand on les met en position couchée, ils se glissent sous le siège de devant : un véritable lit !

On nous REsert à manger (comme les bébés, toutes les deux heures…), les enfants ont faim, ils n’ont pas trop grignoté dans le salon no 2 et ne peuvent s’empêcher de regarder un film pendant que les adultes en profitent pour dormir !!!!

Les hommes heureux....

Les hommes heureux….

Mais tout rêve (éveillé) a une fin… et il a fallu descendre de cet avion, laisser nos sièges no 2 derrière nous… Les enfants sont déprimés et nous, on se dit que ce serait bien de devenir riches et de voyager dans ces conditions à chaque fois! On aurait pu rester encore quelques heures sans problèmes à apprécier le confort de ce type de voyages…

Arrivés à Manille, ce n’est plus la même histoire… on doit prendre un vol low cost 7 heures après, changer d’aérogare (compter 1 heure de bus dans les bouchons !), patienter 1 heure dans la file d’attente du vol Cébu Pacific Air, attendre par terre dans la salle d’embarquement que notre vol se décide enfin à embarquer au milieu d’une horde de touristes…

Low cost

Low cost

Tant pis, ça reste un super souvenir de notre voyage, on n’est pas fatigué, on a dormi comme des enfants, on a apprécié chaque instant de ces vols ! On n’a aucun moyen de comparaison avec d’autres voyages en classe affaires, donc pour nous, Air China c’est la meilleure compagnie ! A classer (forcément) dans le Top 3 des meilleurs moyens de transports !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s