Palawan camping, c’est THE beach, THE tent, THE place to be !

palawan camping

palawan camping

Les propriétaires nous accueillent avec délicatesse à la descente du bateau ; les enfants –toujours les premiers à visiter les chambres d’hôtels/emplacements de camping viennent nous voir en courant ; ils ont suivi l’employé qui a porté quelques bagages à notre emplacement. « les parents, les parents, c’est génial, la tente est grande et on a des vrais lits…. Et …. Et… il y a des tapis et même une armoire !!!! ». Ils sont surexcités, et c’est rapidement contagieux…

L’endroit est juste génial ! Chaque tente est couverte d’un abri en bois et bambou (pour le soleil et la pluie), il y a un petit salon extérieur avec bancs et table basse en joli bois, un hamac philippin. On peut en effet se tenir debout dans la tente, qui est constituée de deux chambres, de jolis tapis et une étagère (tout de même, pas une armoire !).

notre tente

notre tente

Le bloc sanitaire est à quelques mètres, c’est rudimentaire mais très propre, un énorme tonneau dans lequel on puisse de l’eau pour s’arroser… il existe aussi une douche extérieure naturelle qu’on découvrira un peu plus tard. Toby est Canadien, il a rencontré sa femme philippine il y a 27 ans, ils ont trois enfants et ont acheté cette plage il y a 25 ans. Grand fan de kayak, de pêche et de camping, Toby y est venu avec sa petite famille pour les vacances, et depuis 2 ans, ils en ont fait leur business… Comme dit Toby, le but n’est pas de travailler comme un dingue, mais de faire profiter les touristes des lieux, et de gagner assez d’argent pour aller au Canada 5 mois par an.

palawan camping

palawan camping

On est tout de suite à l’aise…. On ne s’attendait pas du tout à ce décor et à ce confort ! Comparée à notre petite tente d’Australie, la tente qui nous est ici affectée est presque luxueuse. Elle est super bien aérée, on peut rester à l’intérieur en pleine journée !

notre tente

notre tente

Le prix est tout compris, P1000 par adulte et P500 par enfant, soit une soixante d’euros au total pour nous 4, logement et nourriture incluse (et eau… et ça j’adore ! je déteste décidemment devoir acheter une bouteille d’eau plus chère qu’en France, sachant qu’en Asie, on n’a pas le choix, l’eau du robinet ne nous est pas conseillée du tout !)… ça rentre dans notre budget, et comme on est au milieu de nulle part, pas de dépenses farfelues au programme. La plage n’est accessible que par la mer.

Pour la pêche, Toby ne demande que le paiement de l’essence utilisée mais prévient Fabrice, cela fait 2 ans qu’il pêche de moins en moins de poissons. Il a vu plusieurs fois des petits chalutiers déposer leurs filets dans la baie, et ramasser beaucoup de poissons y compris des petits, ce qui forcément, ne permet pas une reproduction régulière et donc la mer se vide. Il vient de commander un nouveau bateau plus puissant pour pouvoir aller pécher plus loin.

On ne s’ennuie pas une seconde ! On fait plusieurs fois du kayak, il y a un tout petit îlot juste en face qu’on rejoint facilement en ramant… l’eau est bleue turquoise, transparente… il pourrait y avoir des méduses, alors on regarde bien, mais on n’en verra pas une seule !

La fameuse douche extérieure est juste un bonheur à elle toute seule, définitivement dans le TOP 3 des douches de rève ! C’est une toute petite cascade qui coule le long de rochers, les propriétaires ont installé des bambous de soutien et un autre par lequel l’eau s’écoule. Le débit est donc parfait, il y a une petite table qui permet de poser shampooing et gel douche. C’est à quelques centaines de mètres des tentes, donc on est tranquille face à la mer !

douche naturelle

douche naturelle

douche naturelle

douche naturelle

Les enfants jouent avec Cassandra, une petite philippine qui habite à Port Barton, on essaye de faire des barrages pour détourner l’eau de la source vers la mer…on y passe quelques heures et on s’amuse bien !

maceo, hannah et cassandra

maceo, hannah et cassandra

Le soir, on s’installe dans notre petit salon extérieur tandis qu’un employé vient allumer les lampes à pétrole et préparer le feu de camp, chaque tente a le sien ! C’est magique… emplacement de rêve, tente confortable, feu de camp face à un paysage sublime ! Maceo nous dit qu’il ne manque que les chamallows à faire griller dans le feu et ce serait aussi bien qu’à Red Bluff en Australie ! Je lui explique qu’il ne doit sans doute pas y avoir de tels sucreries à Palawan.

firewoods

firewoods

coucher de soleil

coucher de soleil

Pour le diner, les plats sont disposés sur la table… c’est copieux, délicieux et original. Les enfants goutent à tout, y compris aux légumes (qu’on a appelé feuilles de bananes histoire que ça passe mieux !). Les propriétaires sont aux petits soins en permanence.

Maceo est en train de manger une banane quand Thema, la propriétaire, vient lui demander s’il veut faire griller des chamallows sur le feu ! Maceo ne comprend pas tout, mais a bien entendu le mot tant rêvé, et il en fait tomber par terre sa banane !!!!

Conclusion des enfants : c’est aussi bien que Red Bluff !!!! Ils font griller tout ça sur des pics et se régalent… Ils se couchent face à la mer, la tête dans les étoiles… La nuit est très claire et agréable. Au petit matin, ils verront la lune se coucher et le soleil se lever… Apparemment, c’était vert, bleu, rose !!!!   Fabrice ira pêcher deux fois avec Toby, sans aucune touche… ce sera la petite déception des Philippines… 1 seul poisson à Sabang et ce sera tout ! Ca nous change de l’Australie et de la Nouvelle Calédonie !

cerf-volant

cerf-volant

On quitte les lieux à regrets, le plus tard possible. On arrivera la nuit à Port Barton, nos 4 acolytes allemands nous attendant sur la plage et se demandant ce qu’on pouvait bien faire ! (on avait laissé nos sacs dans une de leurs chambres et il était prévu de passer une dernière soirée avec eux).   Toby et Thema refusent d’être dans les guides de voyages, ils veulent garder l’endroit tranquille et paisible. Ils acceptent cependant d’être cités sur des blogs ou sur trip advisor… Alors, juste pour le plaisir de savoir que d’autres pourront découvrir un lieu pareil, voici leur lien http://www.palawancamping.com

3 réflexions au sujet de « Palawan camping, c’est THE beach, THE tent, THE place to be ! »

    • merci rita! on vit en effet des chouettes moments… on s’en souviendra toute notre vie! j’espère que tout va bien sous le soleil des florides! bonne année à toute l’équipe!
      gwen

  1. Bon Anniversaire à Macéo, Bonne Année à tous les 4 !
    Ici c’est la rentrée….dur dur de reprendre mais nous sommes contents d’avoir de vos nouvelles et de vous voir si bronzés …
    Bises à vous
    Camille, Valentin, papa, maman et Agathe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s