Le peignoir !

Il existe certains objets qu’on aime ou pas… le peignoir fait partie de mes favoris ! J’aime être chez moi dans ce vêtement que j’enfile dès le matin, dans lequel je traine et vaque à mes occupations le week-end avant de le réenfiler après une bonne douche.

Le peignoir fait bien sur partie des objets qu’on ne peut envisager de mettre dans son sac à dos pour 6 mois de périple à travers le monde… Alors, on le range dans un carton avec quasiment tout le reste des habits des placards tout en se disant : voilà bien 1 chose qui va me manquer (parmi tant d’autres !)

Et puis, le voyage démarre… on se rend vite compte qu’on est déjà trop chargé et on s’allège au fil des semaines : perte d’un tee-shirt, don d’une robe, vêtement abimé par les lavages rudimentaires et les heures de bus… On est content lorsque reviennent de la laverie 1 habit qu’on a pas mis depuis… 3 JOURS !!! Bref, on se contente de peu et on ne ressent pas de manque. Au contraire, on se demande comment on pouvait avoir autant de biens matériels dans nos placards ! Et forts de notre expérience, on se promet de rester raisonnable. On a vécu avec 8 kilos d’habits à 4 (notez qu’on ne compte même plus en pièces mais en poids de bagages) et on s’en est très bien sorti (même s’il faut l’avouer, racheter un short quand on a usé le précédent pendant 2 mois est un vrai plaisir)!

Ces bonnes résolutions ancrées dans nos cerveaux de voyageurs, nous nous sentons légers et non conformistes.

Mais c’était sans compter la rencontre avec LE peignoir !

Le peignoir

Le peignoir

On arrive chez nos amis Lara et Piero qui vivent dans une grande villa du centre d’Abu Dhabi. La maison est immense, la chambre des invités a sa propre salle de bain et les enfants dorment dans la salle de jeux. Au pied du lit, des serviettes propres et douces (et qui ne sentent pas l’humidité au bout d’une utilisation !) et… Un peignoir…

Je le regarde, le touche et trouve enfin le mot pour le désigner (oui, en 6 mois de voyage, il y a certains mots français qu’on a oublié, faute de les utiliser) : un peignoir ! Fabriiiiiiiiice, viens voir ! Il y a même un peignoir !!!!!!!

Je l’essaye, me pelotonne dedans et la mémoire revient : quelle douce sensation que de sentir dedans… quel plaisir ! Comment ai-je pu m’en passer ? Comment ai-je pu oublier ce vêtement que j’adorais ?????

Le peignoir

Le peignoir

Il est définitivement des plaisirs simples que notre petit tour du monde nous avait fait oublier ! Alors, oui, je le reconnais, un très bon point du retour sera de retrouver un certain confort… une maison douillette, un grand lit agréable, des serviettes moelleuses et un peignoir !!!

Le peignoir

Le peignoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s