Et 33 heures plus tard…

28 octobre the D-Day ! on a réussi ce jour là à fermer les bagages (thanks jojo !), à ne pas empaqueter deux trois trucs, à vendre la voiture pour décoller 5 heures plus tard !

Air France nous a fait vider les valises trop lourdes pour remplir les plus légères et pourtant au total, on était en dessous du nombre de kilos autorisés en soute… Les bagages cabines étaient bien pleins et le nombre de copains présents à l’aéroport impressionnant ! On aurait presque cru qu’on partait avec sœurette et potos… mais non, ils nous ont abandonné au contrôle des bagages ! On les attend avec impatience de l’autre coté du monde !

On a réussi à ne pas trop pleurer (un peu quand même) mais les enfants ont tenu bon, il fallait vraiment qu’on décolle !

Tout s’est ensuite enchainé très vite, un vol Marseille Paris qui avait du retard, une course à l’aéroport de Roissy pour acheter du foie gras de qualité pour nos amis australiens, et hop, le vol suivant pour Singapour !

On a réussi à dormir et à atterrir le lendemain vers 15h (mais 8h du matin pour nous)…

On avait croisé il y a deux ans des français en Australie qui nous avaient dit qu’ils avaient passé un super moment dans l’aéroport de Singapour grâce aux multiples activités proposées. Ils avaient bien raison. On n’a pas eu le temps d’aller au terminal 2 où il y un cinéma, un jardin botanique, un jardin de papillons. On est resté dans le terminal 1 où on a bien joué sur le social tree, un arbre sur lequel on envoie des photos que l’on fait sur place (le must du selfy !) et qui s’affichent sur l’arbre géant ou qu’on s’envoie par email !
100_2493

Image100_2477

On a visité le cactus garden, l’humidité est forte à Singapour et on n’a pu y rester longtemps et puis surtout, on s’est posé quelques heures à la top-roof pool, la piscine d’un hotel de transit, situé au dernier étage du terminal… Pour 8 euros par personne, on a droit à une serviette, du shampooing et à une boisson sucrée, et surtout, la chance de profiter des douches et de la piscine ! Même pas eu envie de faire une sieste…. Jacuzzi et longueurs nous ont suffit !

100_2473

100_2487 100_2486

Ensuite, un vol Emirates pour Melbourne… trajet un peu trop court pour bien dormir !

100_2497

Il y a eu un brin de stress à l’aéroport… est-ce-que nos visas étaient bien liés à nos passeports ? est-ce-que le foie gras et les pralines allaient passer le contrôle des douanes ?

No worries, tout était ok ! et comme nous a dit le douanier « Welcome to Australia ».

 

C’est comme ça que 33 heures plus tard, on est passé de Marseille à Melbourne où nos amis nous attendaient avec la panoplie du parfait australien, bob et drapeaux inclus !

100_2498

100_2500

2 réflexions au sujet de « Et 33 heures plus tard… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s